Au terme de leur garde à vue, six policiers de Lyon et Vénissieux ont été mis en examen hier soir pour corruption passive, par personne dépositaire de l'autorité publique. L'un d'eux a été placé sous mandat de dépôt, deux autres sous contrôle judiciaire. Christophe Vincent.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.