MADRID (Reuters) - Les pompiers espagnols sont parvenus à contenir samedi un violent incendie de forêt qui menaçait plusieurs villages de la Costa del Sol, près de la station balnéaire de Marbella, permettant à 4.000 personnes évacuées de regagner leurs domiciles ou hôtels.

Le feu a coûté la vie à un ressortissant britannique âgé de 78 ans. Un couple de quinquagénaires a été hospitalisé pour de graves brûlures.

Plus de 400 pompiers et soldats ont combattu les flammes pendant la nuit, épaulés par huit avions et hélicoptères.

Les autorités d'Andalousie ont rouvert samedi matin la route entre Marbella et le village d'Ojen, d'où venaient la plupart des personnes évacuées.

L'incendie s'est déclaré dans la soirée de jeudi sur les collines surplombant Marbella avant de s'étendre rapidement vers le sud et l'ouest, alimenté par des vents puissants et des températures élevées.

Des millions de touristes se rendent chaque année sur la Costa del Sol, où vivent également plusieurs milliers d'expatriés originaires du nord de l'Europe.

Fiona Ortiz; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.