On en sait un peu plus sur les circonstances précises de la mort de Mohamed Merah à Toulouse. On savait déjà que le suspect numéro un dans les sept meurtres commis à Toulouse et Montauban avait fortement résisté aux hommes du Raid, n'hésitant pas à tirer à de multiples reprises. Tout de suite après l'assaut, le ministre de l'Intérieur Claude Guéant avait affirmé qu'il avait été tué d'une balle au moment où il sautait du balcon. Mais hier, les premières conclusions de l'autopsie ont été rendues publiques, elles apportent plusieurs précisions, Richard Place.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.