Après les propos de Claude Guéant hier soir sur le droit de vote des étrangers et le "risque de voir la nourriture hallal devenir obligatoire dans les cantines", le parti socialiste tire à boulets rouges sur le ministre de l'Intérieur.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.