En Syrie, les combattants rebelles, qui avaient établi leur QG en Turquie, vont le transférer en Syrie, dans la partie dite "libérée", entre Alep et la frontière turque. Claude Guibal

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.