BAMAKO (Reuters) - Les rebelles touaregs sont entrés dimanche dans Tombouctou après la fuite des forces gouvernementales, rapportent un habitant et un élu de la ville du nord du Mali.

"Ils sont arrivés dans la ville. Ils hissent leur drapeau", a déclaré El Hadj Baba Haidara, membre du parlement originaire de Tombouctou, par téléphone à Reuters.

Un habitant a confirmé que les rebelles avaient hissé leur drapeau sur le bâtiment du gouverneur.

Selon ces deux sources, la situation dans la ville est assez calme, à l'exception de quelques tirs sporadiques.

On ignore si les séparatistes contrôlent l'ensemble de la ville, où une milice arabe pro-gouvernementale serait toujours stationnée.

Bate Felix, David Lewis; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.