D'un côté, Obama tente d'apaiser les foules en diffusant des spots de pub apaisants dans les pays musulmans. De l'autre, les Républicains lancent une campagne d'affichage anti-islam à partir de lundi. Elle pourrait raviver les tensions. Aurélien Colly.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.