Les instances de surveillance de la campagne ont rappelé l'interdiction absolue de communiquer les résultats sur les réseaux sociaux avant la fermeture des derniers bureaux de vote. Comme il y a deux semaines pourtant, les fuites devraient se multiplier.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.