Environ 800 personnes ont manifesté hier après-midi dans les rues de Chateaulin (Finistère) pour soutenir le groupe Doux et l'avenir de la filière avicole en France. Emilie Barraza

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.