A moins de deux semaines du premier tour de l'élection présidentielle, les salariés de la SERNAM pourraient bénéficier du contexte politique favorable pour être "sauvés" par le plan de reprise de Geodis. Verdict cet après-midi.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.