Le ministre de la Justice, Michel Mercier dresse ce matin un premier bilan de la réforme de la gestion des scellés judiciaires : perte, vol, disparition inexpliquée, le constat est accablant.

Mots-clés:
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.