Les jeunes pourraient délaisser les sodas classiques pour ces produits. Or, les édulcorants ne sont pas des additifs anodins pense le député PS Gérard Bapt, rapporteur de la mission santé à l'Assemblée Nationale

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.