Le scrutin présidentiel ouvre dès aujourd'hui midi pour 900.000 électeurs d'une partie de l'Outre Mer. En métropole, il y a ceux qui guettent la moindre information et les autres qui préfèrent d'abord profiter de leurs vacances.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.