Le journal Libération a fait sa une sur une rumeur. Un éventuel compte en Suisse détenu par Laurent Fabius. Une rumeur démentie par l'intéressé mais aussi par Médiapart. Edwy Plenel a vivement réagi "Libération perd la tête" a-t-il posté sur twitter.

Libération et Demorand
Libération et Demorand © Radio France

Vendredi le patron du site Médiapart Edwy Plenel disait avoir d'autres révélations à faire sur un scandale républicain.

Ce lundi matin le journal Libération affirme que c'est le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius qui serait soucpconné d'avoir lui aussi un compte en Suisse... Rumeur sans fondement selon l'interessé et simple rumeur selon Médiapart.

Libération a t-il franchi une ligne rouge? En interne, certains en sont convaincus.

Décryptage d'Alexandra Ackoun:

Selon l' agence Reuters, l'avocat de Laurent Fabius va entamer des démarches auprès de banques suisses pour confirmer ses dénégations.

Libération raconte que des investigations de Médiapart seraient en cours autour de Laurent Fabius. Suivant à la trace Fabrice Arfi, le journaliste qui a sorti l'affaire Cahuzac, Libé évoque un entretien entre le journaliste et le ministre des Affaires étrangères.

Toujours selon le quotidien, l'Elysée serait "tétanisé" par cette rumeur, au coeur d'une suspicion généralisée engendrée et alimentée par l'affaire Cahuzac.

La rédaction de Libé est elle-même très divisée face à cette publication. Nicolas Demorand, le patron du journal déclare que l'article est "le récit à plat du week-end avec le cheminement d'une rumeur, la manière dont elle circule et les effets qu'elle produit".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.