Les nouvelles autorités libyennes viennent d'annoncer la découverte d'un charnier à Tripoli. Les restes de plus d'un millier de détenus exécutés en 96 à la prison d'Abou Salim. Ce massacre est la conséquence d'une mutinerie.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.