La visite du président Sarkozy en Libye était symbolique et politique. Leader de la guerre, il veut désormais être au cœur de la nouvelle Libye. En coulisses, les entreprises françaises espèrent faire le plein de contrats.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.