Dans un discours du Colonel Kadhafi enregistré au téléphone, le chef d'État libyen condamne ses adversaires et demande à ses partisans de combattre ceux qu'il considère comme des "rats". La rébellion semble s'approcher toujours plus près de Tripoli.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.