Les rebelles ont investi les locaux de la télévision d’état et comptent diffuser les premières images « libres » dans quelques heures, alors que Kadhafi se cache toujours.

Vanessa Descouraux

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.