Une vraie fête populaire a enivré Benghazi toute la journée d'hier. La deuxième ville de Libye célébrait dans la joie le premier anniversaire du début de la révolution qui allait chasser le colonel Khadafi.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.