Une trentaine de journalistes et un membre du congrès américain ont été retenus pendant 10 jours dans un hôtel situé non loin du complexe de Mouammar Kadhafi à Tripoli. Ils ont finalement pu sortir, tous sains et saufs, avec la fuite des pro-Kadhafi.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.