Salima Bousslama, responsable d'Amnesty International, détaille à Vanessa Descouraux le sort réservé par les pro-Kadhafi à un groupe d'insurgés à Roms, à une centaine de kilomètres de Tripoli

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.