L'ambassadeur des États-Unis en Libye et trois américains ont été tués à Benghazi lors de violentes manifestations contre une vidéo jugée insultante pour le prophète Mahomet. L'analyse de Patrick Haimzadeh, chercheur et ancien diplomate. Angélique Bouin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.