Les rebelles n’osent pas utiliser les armes lourdes pour ne pas blesser les habitants de cette ville, dont ils ne contrôlent que quelques ruesDavid Thomson

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.