[scald=92275:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Caen a créé la surprise samedi en s'imposant (2-1) à Lyon lors de la 23e journée de Ligue 1, tandis que Montpellier a une nouvelle fois impressionné en disposant d'Ajaccio sans coup férir à domicile (3-0).

Avant le déplacement dimanche à Nice du leader, le Paris Saint-Germain, le club héraultais prend provisoirement la tête du championnat avec 49 points, grâce à sa meilleure différence de buts.

Les Caennais, qui n'avaient plus gagné depuis le 6 novembre face à Dijon et qui flirtent avec la zone rouge, ont ouvert la marque par leur maître à jouer Romain Hamouma à la 13e minute et creusé l'écart à la 74e sur une magnifique volée de Livio Nabab qui lobait Hugo Lloris.

Le but sur penalty de Lisandro à la 86e minute après un tirage de maillot d'Aurélien Montaroup sur Alexandre Lacazette et le rush des Lyonnais en fin de match n'empêchaient pas les hommes de Franck Dumas de repartir avec les trois points.

"On a été cueillis à froid par Caen qui s'est montré solidaire. On a été confronté à deux buts de retard, ce qui n'est jamais évident compte tenu de l'état du terrain et du froid", a déclaré après la rencontre l'attaquant lyonnais Bafétimbi Gomis.

Les Montpelliérains n'ont eu besoin que d'un quart d'heure en deuxième période pour faire la décision, alors que les deux équipes se neutralisaient sur le score de 0-0 depuis le coup d'envoi.

16E BUT D'OLIVIER GIROUD

A la 53e minute, le milieu de terrain Younès Belhanda a ouvert le score sur un penalty obtenu par son coéquipier Henri Bédimo.

Dans la foulée, Rémy Cabella a doublé la mise (64e), avant une nouvelle réalisation du meilleur buteur du championnat, Olivier Giroud (67e), qui a porté au passage son compteur à 16 buts depuis le début de la saison.

Ce résultat met fin à la bonne série d'Ajaccio, qui n'avait plus perdu en Ligue 1 depuis la 16e journée.

Dans la bagarre pour le maintien, Auxerre, tenu en échec par Lorient (1-1) dans son enceinte de l'Abbé-Deschamps, a également réalisé une mauvaise opération. Les Bourguignons restent en position de relégable, à la 18e place avec 20 points.

Valenciennes s'est en revanche donné une bouffée d'oxygène grâce à son succès 1-0 face à Nancy, un concurrent direct. A la 11e place, les Nordistes s'éloignent de plus en plus de la zone rouge, avec six longueurs d'avance sur Auxerre.

En fin d'après-midi, Sochaux défiera Rennes en Bretagne (coup d'envoi à 17h00 GMT), dans l'espoir de quitter sa 20e et dernière place au classement. Brest jouera contre Dijon (coup d'envoi à 18h00 GMT).

Pascal Liétout et Simon Carraud

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.