[scald=70455:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Montpellier, une nouvelle fois porté par son attaquant Olivier Giroud, s'est montré samedi à la hauteur de son nouveau statut de leader de la Ligue 1 en écrasant Lorient 4-0 lors de la 16e journée du championnat de France.

Grâce au but et aux trois passes d'Olivier Giroud, les Montpelliérains ont porté leur avance à cinq points en tête du classement, avant la rencontre entre le Paris Saint-Germain et Auxerre dimanche.

Les Lillois, vainqueurs à Ajaccio sur le score de 3-2, ont suivi le rythme imprimé par Montpellier.

Par la même occasion, les champions en titre, qui reçoivent les Turcs de Trabzonspor mercredi en Ligue des champions, ont provisoirement délogé le PSG de la deuxième place.

Plus loin au classement, le promu Evian-Thonon-Gaillard a également réalisé une bonne opération, grâce à un succès 2-1 sur Valenciennes. Entré en cours de jeu, l'ancien Lyonnais Sidney Govou a disputé le 300e match de sa carrière dans l'élite.

Brest et Saint-Etienne (2-2), ainsi que Dijon et Sochaux (0-0) n'ont pas réussi à se départager.

Les Montpelliérains, qui font de moins en moins mystère de leurs ambitions européennes, ont à la fois conforté leur place de leader et leur statut de meilleure attaque de la Ligue 1, avec désormais 36 buts inscrits.

La première période, équilibrée, tourne à l'avantage des Héraultais grâce à un but à la 27e minute de Geoffrey Dernis, servi par l'inévitable Olivier Giroud sur la première véritable occasion de l'équipe.

OLIVIER GIROUD, HÉROS DE LA SOIRÉE MONTPELLIÉRAINE

Opportuniste, Olivier Giroud s'illustre une nouvelle fois deux minutes après le début de la deuxième période. Après un coup franc tiré par Younes Belhanda, le néo Bleu reprend la balle repoussée par le gardien et l'expédie dans les filets.

Un quart d'heure plus tard, le même Olivier Giroud centre au point de penalty pour John Utaka, qui marque à son tour.

A quatre minutes de la fin, le jeune Rémy Cabella se voit à son tour offrir une passe en retrait d'Olivier Giroud avant de conclure.

"On s'est facilité la tâche en deuxième période en étant efficace, mais en première mi-temps cette équipe lorientaise nous a posé problème", a commenté Olivier Giroud, le héros de la soirée montpelliéraine.

Pour les Lillois, jamais battus à l'extérieur en Ligue 1 cette saison, la victoire a été plus longue à se dessiner.

Après un but contre son camp d'Aurélien Chedjou dès la deuxième minute, les Lillois ont vite repris l'avantage par Ludovic Obraniak puis par Marko Basa. Après l'égalisation d'Ilan avant la pause, les Nordistes ont attendu un penalty d'Eden Hazard à la 79e minute pour l'emporter.

Simon Carraud, édité par Pierre Sérisier

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.