[scald=68151:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Montpellier, bien aidé par un triplé d'Olivier Giroud, a provisoirement délogé samedi le Paris Saint-Germain de la première place de la Ligue 1, grâce à sa victoire 3-1 face à Sochaux lors de la 15e journée.

Avec 30 points, soit trois de moins que Montpellier, les Parisiens auront l'occasion de reprendre leur fauteuil de leader, en cas de victoire avec plus d'un but d'écart sur l'Olympique de Marseille au stade Vélodrome dimanche soir.

Derrière le duo de tête, le succès de Rennes sur Evian (3-2) propulse les Bretons sur la troisième marche du podium.

Avec 26 points engrangés en 15 matches, à deux longueurs de Rennes, Toulouse s'est installé en quatrième position après sa victoire 2-0 sur Brest.

Evincés du podium, les Lillois, tenants du titre, pourront toutefois récupérer la troisième place dans la soirée, à condition de réaliser un bon résultat face à Brest.

A l'autre bout du classement, Bordeaux a remporté sa première victoire de la saison au stade Chaban-Delmas au détriment de Caen (2-0), grâce à l'ouverture du score de Yoan Gouffran et à un but d'Anthony Modeste.

Cette victoire permet aux Girondins de sortir de la zone rouge, mais fait une victime, Nancy, à nouveau relégable après sa défaite contre Dijon 2-1.

Montpellier peut remercier Olivier Giroud, auteur de son deuxième triplé de la saison, qui s'installe seul en tête du classement des buteurs du championnat de France avec 11 réalisations.

"On va essayer de s'accrocher au premier rôle, aux premières places, le plus longtemps possible", a réagi Olivier Giroud.

"Je pense que par alternance on a su imposer notre jeu, surtout en deuxième mi-temps, même si on s'est fait peur à dix minutes de la fin", a ajouté l'international.

Montpellier a en effet attendu les toutes dernières minutes pour assurer sa victoire.

Alors qu'ils mènent depuis la 49e minute et un but de Giroud, qui effleure la balle après un lob de John Utaka, les Montpelliérains ont vu leurs adversaires revenir par Abdoul Camara à six minutes de la fin.

Mais deux minutes plus tard, Olivier Giroud envoie un lob tiré tout en puissance dans les cages de Teddy Richert. Encore deux minutes plus tard, le même Olivier Giroud profite d'une passe de Younes Belhanda pour creuser l'avantage montpelliérain.

Dans l'autre rencontre disputée samedi, Saint-Etienne a battu des Ajacciens réduits à dix sur le score de 3-1.

Simon Carraud, édité par Pierre Serisier

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.