[scald=44389:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le Paris Saint-Germain s'est facilement imposé (3-1) jeudi au Parc des Princes aux dépens des Autrichiens de Salzbourg en match d'ouverture de la phase de groupe de la Ligue Europa.

Emmenés par un Javier Pastore multipliant les prouesses techniques, les Parisiens ont entamé timidement la rencontre face à une formation autrichienne bien organisée.

Mais le PSG a débloqué la situation en ouvrant le score sur penalty par Nene à la 35e minute après une faute sur Jérémy Menez dans la surface.

Paris aggravait la marque une minute avant la pause sur une reprise de volée lumineuse de Mathieu Bodmer à la réception d'un centre de la gauche de Mevlut Erding, titularisé à la place de Kevin Gameiro à la pointe de l'attaque.

A la reprise, le PSG accentuait son emprise et inscrivait logiquement un 3e but par Jérémy Ménez, qui interceptait une mauvaise passe en retrait pour aller battre Eddie Gustafsson peu après l'heure de jeu.

Les Autrichiens parvenaient à sauver l'honneur à trois minutes de la fin par Ibrahim Sekagya, qui trompait de la tête le gardien parisien Nicolas Douchez.

Le club parisien, fortement renforcé après la prise de contrôle par des investisseurs qataris, affiche clairement son ambition de remporter une compétition dans laquelle les formations françaises n'ont guère brillé ces dernières saisons.

Pascal Liétout, édité par Philippe Bas-Rabérin

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.