L'ancien patron du groupe pétrolier français Elf, a été arrêté hier matin à Abidjan et extradé quelques heures plus tard vers le Togo.Loïk Le Floch-Prigent était sous le coup d'un mandat d'arrêt international émis par ce pays. Il est accusé - avec deux autres personnalités togolaises - d'avoir escroqué un homme d'affaires émirati pour un montant de 48 millions de dollars, soit plus de 36 millions d'euros. A Abidjan, les précisions de Maureen Grisot

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.