Le fondateur de WikiLeaks est réfugié depuis deux mois à l'ambassade d'Equateur à Londres, il est menacé d'être arrêté s'il sort de l'enceinte diplomatique et maintenant le gouvernement menace de venir l'en extraire de force

Isabelle Cornaz

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.