Au 6ème forum mondial de l'eau à Marseille, les représentants des 140 pays participants se sont penchés sur le gaspillage de l'eau virtuelle, l'eau qu'on ne voit pas mais qui est consommée pour produire tout ce que consomment les terriens.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.