Najat Vallaud-Belkacem, la  ministre des Droits des femmes
Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes © REUTERS/Michel Labonne

D'après le Haut conseil à l'intégration, elles sont 70.000 a être potentiellement menacées par un mariage forcé.

Najat Vallaud-Belkacem a annoncé hier à Cergy que deux projets de loi seront bientôt soumis au vote et une campagne de prévention mise en œuvre pour lutter contre les mariages non consentis.

Le premier projet de loi vise à créer un nouveau délit pour sanctionner le fait de tromper quelqu'un pour l'emmener à l'étranger et l'y contraindre à subir un mariage forcé.

Le projet de loi sur le droit des femmes présenté au Parlement en mai prochain, contiendra également des dispositions permettant aux femmes étrangères mais vivant sur le sol français de bénéficier du droit français et non plus de leur droit d'origine pour ce qui est de leur droit personnel", a précisé la ministre des Droits des femmes.

Ces dispositifs législatifs seront accompagnés d'une campagne de prévention, pour permettre aux victimes de mariages forcés de mieux connaître leurs droits et de mieux résister aux pressions familiales,

Ce calendrier a été présenté hier à Cercy dans le Val d’Oise par Najat Vallaud Belkacem et Hélène Conway-Mouret, la ministre déléguée aux Français de l'étranger. Les deux ministres ont visité les locaux de l'association "Voix de femmes", qui aide les victimes de mariages forcés à se défendre. Un combat très difficile et parfois dangereux.

Reportage de Marine Chailloux

Derniers articles


Culture

Purée de brocoli

8 décembre 2016
Culture

Déclinaison de choux de Bruxelles

8 décembre 2016
Culture

Chou farci

8 décembre 2016
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.