L'assemblée générale annuelle de l'ONU se penche aussi sur les question de santé et sur les maladies non transmissibles. Et les lobbies agroalimentaires, pharmaceutiques et du tabac semblent avoir pesé sur la déclaration finale.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.