Le drame de Béziers, où une enseignante a tenté de s'immoler,remet en lumière le malaise de la profession.Véronique Bouzou, auteur de "ces profs qu'on assassine" n'est pas étonnée.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.