Après la démission hier du président Amadou Toumani Touré, le président par intérim Dioncounda Traoré a la mission de réunifier un pays désormais coupé en deux. Le pays est plutôt partagé sur ses chances de réussite.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.