Les militaires maliens qui ont pris le pouvoir le 22 mars ont accepté de le remettre auprésident du Parlement Diouncounda Traoré. Il sera chargé d'organiser des élections dans un délai de 40 jours. Guillaume Thibault

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.