Des dirigeants africains ont appellé vendredi le conseil de securité à voter une résolution qui autoriserait l'envoi d'une force régionale. Paris s'est dit consterné par les destructions de mausolées à Tombouctou par les islamistes d'Ansar-Eddine. Bertrand Gallicher.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.