Mancef Marzouki entamait hier à Paris une visite de trois jours en France. Le président tunisien et son homologue français ont tourné la page des malentendus et des incompréhensions. Les deux hommes ont notamment une position commune sur la Syrie. Hervé Toutain.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.