Près de 300 personnes se sont retrouvées place du Châtelet à Paris à la demande de Tristane Banon et à l'appel d'organisations féministes, les violences faites aux femmes soient "prises au sérieux".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.