Mariage gay image
Mariage gay image © Radio France

Le 12 décembre dernier le secrétaire général de l'enseignenement catholique Eric de Labarre avait envoyé aux 8500 chefs d'établissements catholiques sous contrat une lettre les invitant à "prendre des initiatives" dans le débat sur le mariage pour tous "dans le respect des personnes et des consciences". Aujourd'hui sur France Inter Vincent Peillon dénonce cette initiative. Le ministre de l'Education nationale a envoyé un courrier aux recteurs d'académie leur demandant d'être vigilants et déconseille d'ouvrir des débats dans les établissements.

Vincent Peillon voit dans ce courrier une faute, Laëtitia Saaveda

Le projet de loi sur le mariage pour tous a été présenté le 7 novembre en conseil des ministres. Il doit être soumis à l'Assemblée fin janvier. Plusieurs manifestations des partisans et des opposants de ce texte ont déjà eu lieu. Une nouvelle manifestation contre le projet est prévue dimanche 13 janvier.

Pour le patron de l'Enseignement catholique Eric Delabarre, la critique de Vincent Peillon est injustifiée : "On ne peut pas nous faire un procès d'intention et dire que les débats seraient truqués". Mais si le rappel à l'ordre de Vincent Peillon fait grincer quelques dents, il satisfait en revanche le FEP-CFDT, premier syndicat d'enseignants du privé.

Bruno Lamour est son secrétaire général.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.