Les habitants d'un quartier de Marseille ont chassé les roms qui s'étaient installés à proximité de chez eux. Ils ont ensuite incendié le campement, sans réaction des forces de police.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.