Des Roms obligés de fuir sous la contrainte des habitants. Cela s'est passé hier soir dans les quartiers nord de Marseille où les restes du camp ont été incendiés près de la cité des Créneaux. La population excédée par le voisinage d'un camp de Rom a décidé de faire partir les familles en question. Les habitants qui dénoncent l'inaction des pouvoirs publics.Olivier Martocq

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.