Jean-Marc Ayrault a convoqué un comité interministériel sur le dossier Marseille, après une série de règlements de compte sanglants dans la cité phocéenne. Pour le gouvernement la réponse ne saurait être purement sécuritaire. C'est également ce que l'on pense à Marseille. Invité de Claire Servajean l'euro-député vert Karim Zeribi, qui est aussi le président de la RTM, la régie des transports marseillais

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.