La députée socialiste sortante, renvoyée en correctionnelle pour détournement de fonds publics, continue pourtant sa campagne, comme si de rien n'était. Laurent Gauriat

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.