Ce marathon de 3 heures entre équipes de l'audiovisuel public a été remporté cet après-midi par nos confrères de la télé. Pour Jacques Vendroux, patron du service des sports de France Inter, peu importe le résultat, c'est la cause qui compte.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.