Résultats Médiamétrie 126 000 radio nov-déc 2017

France Inter
France Inter © France Inter
  • France Inter, dans la dynamique d’une saison historique

Avec 11,3% d’audience cumulée soit 6 115 000 auditeurs (+ 106 000 auditeurs en 1 an), France Inter est la seule radio généraliste à progresser dans un contexte de baisse générale du média radio. Avec une matinale puissante et des après-midis en forme, la chaîne confirme la solidité de sa grille sondage après sondage.

  • France Inter, 1ère matinale de France sur tous les indicateurs et toujours plus d’auditeurs

- Le 7/9 animé par Nicolas Demorand et Léa Salamé est la 1ère matinale de France entre 7h et 9h et rassemble 3 841 000 auditeurs (+ 46 000 en 1 an). La matinale atteint son pic d’audience avec le Journal de 8h présenté par Marc Fauvelle, l’homme le plus écouté de France.

- Léa Salamé à 7h50 et Nicolas Demorand à 8h20 sont lesinterviewers les plus écoutés de France.

  • Le divertissement : records et franc succès

- Popopop d’Antoine de Caunes  avec 845 000 auditeurs (+ 237 000 auditeurs en un an) et Par Jupiter ! de Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek avec 1 285 000 auditeurs (+ 142 000 auditeurs en un an) enregistrent des records historiques d’audiences toutes vagues confondues.

- Très forte progression pour Nagui et sa Bande originale : avec 1 707 000 auditeurs (+ 104 000 auditeurs en un an)

  • Le 18/20 confirme ses très bons résultats et reste leader sur la tranche

Fabienne Sintès confirme sa progression par rapport à la vague précédente et fidélise chaque jour 1 915 000 auditeurs (+ 179 000 auditeurs par rapport à la vague sept-oct 17). 

Le 18/20 reste le programme radio le plus écouté sur cette tranche.

  • France Inter leader sur les carrefours stratégiques

De 7h15 à 8h30 / de 12h à 14h45 / de 18h30 à 21h

  • France Inter : record sur le numérique 

France Inter enregistre un record avec 31.6 millions de podcasts téléchargés en novembre 2017 (Estat novembre 2017) et est la radio la plus écoutée sur le numérique avec 19.3 millions d’écoutes, en décembre 2017 (ACPM)

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.