A partir d'aujourd'hui, les victimes du Médiator peuvent lancer leur demande d'indemnisation. L'ONIAM, l'Office National d'Indemnisation des Accidents Médicaux centralise toutes les demandes. Un comité d'experts examinera chaque cas.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.