Les deux quotidiens publient les procès verbaux d'audition de deux anciens de chez Servier qui montrent que le laboratoire aurait falsifié des documents pour faire d’un anorexigène un médicament contre le diabète

Valérie Cantié.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.