Un deuxième produit des laboratoires Servier mis en cause. Libération a publié un document de l'Agence de sécurité des produits de santé, susceptible d'introduire le doute...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.