La chancelière allemande tenterait de liguer ses partenaires européens de droite contre François Hollande. La raison : la remise en cause par le candidat socialiste du traité européen. C'est une révélation de l'hebdo allemand, der Spiegel.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.