Eurotunnel : une porte d'entrée vers le Royaume-Uni pour les migrants
Eurotunnel : une porte d'entrée vers le Royaume-Uni pour les migrants © MaxPPP

Encore des centaines de tentatives d'intrusion sur le site Eurotunnel à Calais dans la nuit de mercredi à jeudi. Les migrants continuent de déjouer les contrôles et risquent leur vie pour emprunter le tunnel sous la Manche et rallier l'Angleterre.

La police a interpellé dans la nuit environ 300 personnes et 800 à 1000 migrants ont été comptabilisés aux alentours du site. Le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé mercredi l'arrivée de 120 policiers supplémentaires. Des renforts temporairement affectés à la sécurisation de la frontière à Calais "et notamment du site d'Eurotunnel".

Les migrants de Calais, candidats à l'exil vers la Grande-Bretagne, tentent de s'introduire sur le site d'Eurotunnel et de s'accrocher à des navettes.

Tous les soirs, ils risquent la mort . Ils quittient la "nouvelle jungle", vaste campement de migrants à Calais, longent le chemin de fer, traversent ensuite quatre tronçons d'autoroute à pied, avant de pénétrer dans un champ et d'enjamber une barrière en fil de fer. Dix morts ont été recensés depuis fin juin dans les environs du site Eurotunnel de Calais. Le dernier, un migrant décédé des suites d'une blessure contractée alors qu'il tentait de monter sur une navette Eurotunnel.

Moi, j'ai plus peur de rien après tout ce qu'on a traversé. Si je meurs ici, c'est que ça devait arriver

Le reportage de Mathilde Lemaire avec les migrants qui tentent de passer en Angleterre

Électrocuté sur le toit d'un Eurostar

Un adolescent Égyptien a été électrocuté mercredi après-midi après avoir sauté sur le toit d'un Eurostar, à la gare du Nord à Paris. Il tentait de se rendre clandestinement en Angleterre et a touché un câble caténaire. Le jeune homme, âgé de 17 ans, a été transporté en urgence par le SAMU à l'hôpital Saint-Louis. Il est toujours dans un état critique. Une enquête a été ouverte pour déterminer les cicronstances exactes du drame.

Les tabloïds britanniques se déchainent

"Envoyer l'armée à Calais" : c'est l'appel de plusieurs journaux tabloïds ce jeudi. Critiques contre la France accusée d'irresponsabilité dans la gestion de la crise des migrants. Le Daily Mail accuse le gouvernement français d'avoir créé une salle d'embarquement à Calais. Le quotidien relaie depuis des semaines des témoignages de routiers et de vacanciers coincés dans le tunnel.

Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères français, estime que la collaboration avec la Grande-Bretagne fonctionne bien . (Il était l'invité de France Info ce matin)

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.